La framboise : tout savoir sur ce fruit star de l’été.

août

Une baie fragile qui se conserve bien en confiture, chutney ou simplement surgelée.

Un peu d'histoire

La framboise fait partie de la famille des ronces. Habituellement rouge, elle peut également être noir, jaune, orange, ambré ou blanc. La framboise est composée de plusieurs petits grains appelés drupéoles qui contiennent chacun une graine, la drupe.

Histoire et caractéristiques de la framboise

La légende veut qu’à l’origine la framboise soit un fruit blanc. La nymphe Ida, fille du roi de Crète et nourrice de Zeus voulait cueillir une framboise pour calmer le chagrin de ce dernier. Elle se piqua le sein aux épines du framboisier et le fruit prit alors une teinte rouge sang. Plus sérieusement, les framboisiers sauvages sont originaires des zones montagneuses d’Europe. On peut toujours trouver des plants sauvages dans les Alpes, le Massif Central et les Vosges. Le nom « framboise » serait d’ailleurs issu de la déformation du terme « fraise des bois ». Le nom scientifique de la framboise est « Rubus idaeus », en référence à la nymphe de la légende. Les premières framboises rouges ont été cultivées à partir du Moyen Âge et leur production s’est démocratisée à partir du 20ème siècle.

Comment planter, tailler et entretenir un framboisier ?


En savoir plus sur la framboise

La framboise est un petit fruit rouge qui vient parfumer nos desserts de juin jusqu’aux premières gelées. L’été est donc la saison parfaite pour en profiter !
C’est une baie très fragile qui ne se conserve que 24 heures au réfrigérateur mais qui peut être assez facilement congelée ou transformée en confiture, en sorbet, en chutney. Elle parfume très agréablement les vins et les vinaigres.
Plus d’informations sur le site Chef Simon

Réaliser un sirop de framboises

Du jardin à la cuisine : le sirop de framboises par Rustica

Les framboisiers poussent partout mais ils seront plus productifs si vous incorporez au moment de la plantation de l’humus. Les framboisiers sauvages s’épanouissent dans les clairières riches en humus (terreau de feuilles). Si vous avez une récolte abondante, il est possible d’en faire un sirop bien meilleur et parfumé que ceux du commerce.
Retrouver la recette ICI

Confiture de framboises

Les framboises font de superbes confitures ; c’est d’ailleurs la seule recette où elles supportent d’être cuites.
retrouver la recette du site Larousse recettes ICI

Retrouver les techniques de fermetures des pots de confiture ICI

Cocktail rose au thé vert

Tellement meilleur que le thé vert industriel, trop sucré, celui fait maison se prépare en quelques minutes .

Ingrédients

Pour 6 personnes :
50 cl d’eau
3 sachets de thé vert
200 gr de pastèque
125 gr de framboises
30 g de sucre en poudre
3 citrons verts
2 branches de menthe fraîche
glace pilée

  • réparation : 10 minutes
  • Réfrigération : 60 minutes

Préparation

  • Faire chauffer l’eau et la verser bouillante sur les sachets de thé vert placés dans une théière ou un récipient.
  • Laisser infuser 5 minutes (pas plus, sinon ce serait trop amer) et refroidir.
  • Placer le thé au réfrigérateur jusqu’à utilisation.
  • Éplucher la pastèque, ôter les pépins et mixer la chair avec les framboises (en réserver 6 pour le décor), le sucre et le jus de 2 citrons verts.
  • Passer le mélange au travers d’une passoire, qui retiendra les petites graines des framboises et les pépins oubliés.
  • Ajouter le thé vert et mélanger.
  • Laver le dernier citron et y couper 6 rondelles.
  • Remplir 6 grands verres à long drink de glace pilée, verser le cocktail par-dessus et décorer chaque verre avec une rondelle de citron, une framboise et un petit bouquet de menthe fraîche.
  • Servir très frais.

Note : on peut mettre la rondelle de citron décorative dans le verre pour rehausser le goût de citron vert.