Les concombres

octobre

Comment cuisiner le concombre, le conserver, à quelles saisons le déguster pour une saveur optimale... découvrez tous les secrets de ce délicieux légume.

Les différents types de concombres

Comme les courges et le melon, le concombre fait partie de la famille des cucurbitacées. Sur les étals, on en distingue deux ou trois types : le concombre dit « hollandais » (le plus courant), le concombre épineux et le mini-concombre.

Le concombre « hollandais »

Comme son nom l’indique, ce concombre est apparu aux Pays-Bas, après la Seconde Guerre mondiale. Dépourvu d’amertume, il fut aussitôt plébiscité. Aujourd’hui, il représente 80 % de la production française. Généralement cultivé sous abri, il est droit, long et lisse.

Le concombre épineux

Le concombre épineux doit son nom aux quelques épines isolées (et complètement inoffensives) qui garnissent une partie de sa peau. Court, trapu, il ressemble au cornichon. Sa chair granuleuse, légèrement amère, a une saveur très marquée. Il est surtout apprécié dans le midi de la France où il pousse en plein champ.

Le mini-concombre

Le mini-concombre est goûteux et très pratique à l’apéritif. Il reste cependant assez confidentiel.

MINI CONCOMBRE

Comment cuisiner le concombre : nutrition et recettes

Très peu calorique et riche en eau (96 %), le concombre est l’allié minceur et désaltérant par excellence. Si la variété hollandaise est la plus répandue, n’hésitez pas à tester les autres et notamment le concombre Arménien (également appelé courbe), plus fin et très croquant !
Toutes les informations et des recettes sur le site de Rustica

D’autres recettes ICI

CONCOMBRE ARMENIENS

Découpe du concombre


Concombre farci façon "Canuts"


Comment planter les concombres dans son potager et sa serre?